Analyser les politiques publiques by Jacques de Maillard

By Jacques de Maillard

Show description

Read Online or Download Analyser les politiques publiques PDF

Best french_1 books

Réanimation, urgences et défaillances viscérales aigues

En conformité avec le programme de DFASM (diplôme de formation approfondie en sciences médicales) et avec les Epreuves Classantes Nationales (ECNi), cet ouvrage rassemble l'ensemble des connaissances fondamentales en réanimation, urgences et défaillances viscérales aiguës. Il comprend deux events distinctes : 1 - une partie Connaissances qui aborde tous les goods traitant de l. a. réanimation, les urgences et les défaillances viscérales aiguës du programme de l'ECN.

Extra resources for Analyser les politiques publiques

Sample text

Plutôt que de se demander, à l’instar des pluralistes*, si quelqu’un gouverne (c’est-à-dire oriente la décision), ils proposaient de fixer comme objectif initial de recherche de comprendre l’existence de biais au sein des institutions analysées et de se demander à quels groupes d’acteurs profitent ces biais institutionnels. Ces biais (par exemple certaines règles incitant au statu quo, comme la règle de l’unanimité dans certains comités) favorisent les problèmes sûrs (safe issues) faciles à traiter plutôt que les décisions importantes ayant des effets potentiellement radicaux.

Stratégies à moyen coût. Attaque : discréditer l’enjeu lui-même (en le caractérisant de faux problème) et le groupe qui le porte (en questionnant l’honnêteté, la morale, voire le patriotisme des leaders). Stratégies à moyen coût. Apaisement symbolique : coopter les leaders, faire l’exemple (traiter seulement une partie du problème), créer une commission (qui permet de retarder le traitement du problème, en espérant que d’autres priorités seront apparues au moment de la remise du rapport), repousser toute intervention à plus tard (le grief est valable, mais ce n’est pas le moment pour agir), se prévaloir du passé (en opposant la liste de ses actions passées pour lutter contre le problème).

Cette perspective insistant sur la prédominance des héritages et de l’inertie n’est pourtant pas complètement convaincante. D’abord, centrés sur les effets non prévus des programmes antérieurs, les auteurs sousestiment les changements de programmes occasionnés volontairement par de nouveaux gouvernements. Ils prennent notamment insuffisamment en compte les changements associés à l’arrivée de Margaret Thatcher en 1979. Ensuite, ils sous-estiment le fait que garder des programmes existants résulte également d’un processus impliquant des choix : les bureaucrates spécialisés dans une politique, les hommes politiques (ou encore certains groupes d’intérêts) peuvent se montrer au contraire particulièrement actifs pour conserver les programmes existants.

Download PDF sample

Rated 4.95 of 5 – based on 24 votes