Actes d'Iviron, tome 2: du milieu du XIe siècle à 1204 by Monē Ivērōn (Athos, Greece), Jacques Lefort, Nicolas

By Monē Ivērōn (Athos, Greece), Jacques Lefort, Nicolas Oikonomidès, Denise Papachryssanthou

Show description

Read or Download Actes d'Iviron, tome 2: du milieu du XIe siècle à 1204 PDF

Best french_1 books

Réanimation, urgences et défaillances viscérales aigues

En conformité avec le programme de DFASM (diplôme de formation approfondie en sciences médicales) et avec les Epreuves Classantes Nationales (ECNi), cet ouvrage rassemble l'ensemble des connaissances fondamentales en réanimation, urgences et défaillances viscérales aiguës. Il comprend deux events distinctes : 1 - une partie Connaissances qui aborde tous les goods traitant de los angeles réanimation, les urgences et les défaillances viscérales aiguës du programme de l'ECN.

Extra info for Actes d'Iviron, tome 2: du milieu du XIe siècle à 1204

Example text

Quand, dit-il encore, prendrai-je mon repos en ne me livrant qu’à l’agrément de savourer le nectar de Ton amour ? » ( I X . 18). Une telle ivresse est due à l’absorption extasiée en éiva : « Lorsque mes yeux se ferment complètement au contact de Tes pieds de lotus, comme je voudrais m ’épanouir tout en titubant sous l’efTet de l’ivresse du vin de Ton amour ! 5). 21). Ce désir d’ivresse est-il le signe d’ un détachement encore im parfait ? On ne doit pas en faire grief à Utpala et le considérer comme un poète préoccupé de cultiver l’extase, car ce vin qu’il veut boire à grands traits est celui de la grace ( X I I I .

47 — riels eux-mèmes en lesquels, ò Seigneur, je ne percevrais que Ton corps, aussitòt disparue la pensée dualisante ! » ( V I I I . 3). A còté de la passion qui draine les forces de Thomme en les faisant converger vers Tètre aimé, la possession ou le sentiment d ’appartenance — considéré lui aussi comme un sérieux obstacle à la vie spirituelle — peut par son exclusivité se transformer en aide précieuse. Utpala espère jouir de la vision béatifìque en tons lieux dès qu’ il aura satisfait Siva par TofTrande de son propre égoTsme (ahhimäna) en faveur du Mien absolu (marnala), la possession de Siva lui-mème ( X V I I I .

Sous, cet aspect il symbolise la Conscience universelle ( bhairava) qui prète mouvem ent et vie aux individus privés de vie et de conscience propres. C’est elle qui hante le cimetière immense de l’univers, buvant dans un cràne la liqueur enivrante qui a la saveur du cosmos* ; elle aussi, ce feu du sacrifice (homa-bhairava)1 3 auquel on jette 2 l ’ univers difTérencié en oblation, feu de l’ascèse spirituelle « dont la splendeur purifìante est recouverte des grandes cendres de (l’univers) qu’elle consume » ( I I .

Download PDF sample

Rated 4.55 of 5 – based on 46 votes